Escape Game : 10 situations qui rendent les joueurs fou !

Tous les joueurs d’Escape Game ont déjà eu des moments de solitude, d’agacement ou de flottement durant une partie. Une heure à résoudre des énigmes, enfermé dans une pièce avec d’autres joueurs ça passe vite, mais ça peut aussi être très long ! Peut être que tu te reconnaîtras dans ces situations gênantes ou énervantes !

 

1/ Quand ton équipier trouve un objet caché alors que t’avais déjà fouillé l’endroit.

2/ Quand t’as le bon code mais que le cadenas ne s’ouvre pas !

3/ Quand tu reçois ton cinquième indice et que tu ne comprends toujours pas ce qu’il faut faire.

4/ Quand tu échoues à la dernière énigme.

5/ Quand t’as compris l’énigme mais que personne ne t’écoute.

6/ Quand deux de tes équipiers s’engueulent en pleine partie.

7/ Quand un équipier veut utiliser le bouton de sortie d’urgence pour aller aux WC durant le jeu.

8/ Quand tu trouves un objet caché dans un endroit qu’un équipier à déjà fouillé.

9/ Quand t’as retourné la salle et que tu ne retrouves plus un objet important.

10/ Quand tu pensais avoir fini à 5 minutes de la fin et que tu découvres une nouvelle pièce.

 

Évidemment, ces 10 exemples ne sont que la partie émergée de l’iceberg et je suis sûr que tu as aussi des anecdotes personnelles à partager ! Alors n’hésite pas à nous faire part de ce qui t’a déjà rendu fou durant tes Escape Game, chaque salle est différente et en une heure il peut se passer beaucoup de choses !

L’Abattoir et Yakuza, les deux nouveaux thèmes de One Hour en cours de création !

Après plusieurs mois de réflexion et de recherche, One Hour vient enfin de se poser dans son nouveau local !
Tout proche de notre premier lieu de jeu rue Emile Lepeu, ce nouveau local situé à proximité de Voltaire aura pour vocation de proposer 3 nouveaux scénarios inédits.

Nous nous concentrerons tout d’abord sur les deux premiers thèmes, les scénarios sont écrits, le gameplay et les énigmes finalisés, nous allons attaquer la phase des travaux.

Tout comme nos deux premiers scénarios, Lost Asylum et Very Bad Night, notre priorité sera de créer une expérience unique, mettre l’accent sur l’immersion, vous faire sentir la dure réalité du chronomètre et proposer un gameplay qui sort de l’ordinaire.

Sans plus attendre voici les deux premiers thèmes de notre futur local :


Vous balader dans des endroits peu fréquentables devient un peu votre spécialité, non ? Après notre passion pour l’épouvante sur laquelle nous avons basé notre premier scénario Lost Asylum, c’est non sans suspens que vous allez retrouver l’univers horrifique de l’Abattoir de Voltaire.

Cette fois-ci One Hour change les règles, vous ne devrez pas fuir d’un endroit mais d’une personne !

  • Votre objectif ? Survivre à l’abattoir de Voltaire poursuivi par l’effroyable boucher.
Monté sur fond de slasher movie, l’abattoir mettra à rude épreuve votre sang-froid. Si vous ne voulez pas être les prochaines victimes à passer entre les mains de notre boucher sadique, il vous faudra être plus malin que lui…

Yakuza, ce thème nous est très cher, annoncé il y a deux ans déjà, on l’avait laissé de côté au profit d’un plus grand espace de jeu pour Very Bad Night.
Cette fois-ci c’est officiel, le quatrième scénario de One Hour vous emmènera dans une enquête à haut risque dans le milieu des Yakuzas.
Vous incarnerez une équipe de la police scientifique enquêtant sur les dangereux agissements de la célèbre mafia japonaise.

  • Votre objectif ? Réunir les différentes preuves permettant de faire tomber un dangereux réseau criminel.
Cet Escape Game est construit comme une enquête policière/scientifique vous amenant à visiter des lieux très variés, le jeu est construit sur un gameplay évolutifle scénario et les multiples rebondissements prendront une place majeure.

 


Une date ? On fait notre maximum pour sortir l’abattoir avant la fin de l’année, nous vous tiendrons informés de l’avancement, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour vous tenir au courant ! (FacebookTwitterInstagram)

A très bientôt !

One Hour et ses jeux de l’été !

L’été est bientôt fini et les vacances aussi ! Mais plutôt que de faire la grimace à l’idée de retourner travailler, on vous a préparé de quoi oublier la rentrée en vous plongeant dans 3 petits jeux de l’été made in One Hour !

Jeu numéro 1

Commençons avec un petit mot mêlé réunissant les thèmes de One Hour : Les escape game, l’hôpital psychiatrique et le lendemain soirée difficile.

Les règles : Essayez de trouver les 20 mots cachés dans la grille. Les mots peuvent être lus de gauche droite, de haut en bas, en diagonale et inversement. Pour pimenter le jeu à la sauce escape game, essayez de faire le jeu en moins de 3 minutes !

 

 

Jeu numéro 2

Un petit points à lier pour se détendre. Suivez l’ordre des points et reliez les pour créer une créature adorablement mignonne ! Si vous êtes sur ordinateur et que vous avez la flemme d’imprimer notre joli dessin, vous pouvez télécharger l’image et la charger sur paint.

 

Jeu numéro 3

Un labyrinthe dans lequel il faudra évidemment vous échapper mais avant ça vous devrez sauver le gentil clown !

Règles du jeu : Partez du point de départ avec votre curseur/crayon et touchez les 4 ballons rouges (en suivant bien les chemins bien sûr !) quand c’est fait, lisez les indices en dessous du labyrinthe, ils vont vous aider à identifier le gentil clown. Une fois que vous l’avez identifié, allez vite le chercher et enfuyez vous du labyrinthe au plus vite avant que les méchants clowns ne vous attrapent !

Si vous jouez avec un crayon ou une souris sur ordinateur, vous avez 1 minute pour vous échapper du labyrinthe.

Si vous jouez avec le pad d’un ordinateur portable vous avez 1 minute 30.

 

 

Indices pour le gentil clown

1 / Le gentil clown à un chapeau jaune.

2/ Le gentil clown à un nez rouge.

3/ Le gentil clown à des lèvres rouges.

4/ Le gentil clown à des cheveux verts.

 

Si vous n’avez pas réussi à compléter nos petits jeux dans les temps ou si vous avez eu la flemme de les imprimer, notre ami le méchant clown viendra chez vous ce soir et vous jouera « despacito » jusqu’à ce que la folie ait raison de vous.

T’es dans la jalousie, j’suis dans mon jacuzzi .